©2019 by La Nation française du Canada. Proudly created with Wix.com

Reconnaissant la consommation inefficace des ressources économiques de l’élevage et que plus de végétarisme nous permettrait de rediriger plus de ressources vers la promotion de nos langues, la Nation française recommande que le Gouvernement du Canada adopte une loi cessant toute subvention et imposant une taxe supplémentaire d’un tiers du profit net à toute entreprise d'élevage dans soixante-dix ans et avertissant tout éleveur potentiel de cette loi avant qu’il décide de s’y investir.