©2019 by La Nation française du Canada. Proudly created with Wix.com

Selon Le journal de Montréal du 26 juin 2008 :

« En 2014, l’usage de substances a coûté 38,4 milliards $ en perte de productivité, en soins de santé et en matière de justice pénale au pays, selon un rapport dévoilé mardi par le Centre canadien sur les dépendances et l'usage de substances (CCDUS). »

Pourtant, l’Alcooliques anonymes et d’autres groupes d’entraide pour les dépendances n’ont souvent pas encore traduits leurs livres et ne fournissent souvent pas d’entraide dans les langues moins diffusées. Ceci présente des défis pour les locuteurs de ces langues qui ne connaissent pas la langue locale dominante et qui ne possèdent pas les remèdes nécessaires pour s’engager des thérapeutes.

Bien que ça peut paraître comme un problème mineur pour certains, le manque d’accès à l’aide à un prix abordable peut nuire des familles et des vies.